Franais   English   Italiano

Investissement locatif : Neuf ou ancien ?

A chaque fois que la question se pose, les avis sont très partagés. Mais en y regardant de plus près il apparaît très nettement que le patrimoine locatif idéal doit être constitué à la fois d’immobilier  neuf et de reventes.

Il y a les inconditionnels de l’immobilier neuf en matière d’investissement locatif, car ils considèrent souvent qu’un bien ancien n’est pas constitutif d’un bonne opération de placement. Ceci, principalement à cause des dépenses plus fréquentes qu’il peut occasionner du fait de la vétusté.

En face nous avons les « pro-ancien », qui trouvent en revanche,  que d’investir dans un logement ancien pour en tirer des revenus locatifs et réaliser une bonne opération patrimoniale, est la meilleure solution. Les prix plus abordables sont souvent mis en avant.

Qui à raison ? La réponse n’est pas aussi radicale qu’il n’y paraît. Pour s’en convaincre comparons  les principaux points forts de l’immobilier neuf et de l’immobilier ancien dans le cadre d’un investissement locatif.

Les principales forces du logement neuf

  • Des frais d’acquisition réduits : Toute acquisition immobilière est soumise au moment de la signature de l’acte authentique à des frais de mutation communément appelés « frais de notaire». Ces frais sont de l’ordre environ de 2,5 % du prix d’acquisition si le logement est neuf, alors que pour l’ancien ils sont en moyenne de 7 à 8 %.
  • Les lois de défiscalisations : Il existe différentes Lois dites de défiscalisation comme la Loi Pinel par exemple, grâce auxquelles il est possible d’en retirer d’importantes et avantageuses réductions fiscales. Pour en bénéficier l’acquisition immobilière devra principalement porter sur un logement neuf dans le but de le louer.
  • Pas de gros travaux en perspective : L’acquisition d’un logement neuf c’est la quasi certitude qu’il ne faudra pas faire face à d’importantes dépenses pour travaux durant au moins les dix premières années.
  • Performance énergétique plus élevée : En France, les promoteurs immobiliers sont dans l’obligation de construire selon des normes minimales d’habitabilité et ayant pour but d’élever les performances énergétiques [http://www.developpement-durable.gouv.fr/-Diagnostic-de-Performance,855-.html] des nouveaux bâtiments. Ils doivent notamment respecter la RT 2012 et le label BBC.

Les principales forces du logement ancien

  • Des prix plus abordables : Il est incontestable que le rapport prix/m² d’un logement ancien est très souvent plus favorable que celui du neuf. Le prix au m² constitue un élément déterminant d’un bon investissement locatif.
  • Des superficies plus importantes : Les logements anciens étaient construits selon des règles d’habitabilités différentes de celles d’aujourd’hui. Notamment en ce qui concerne la superficie et la distribution des pièces d’un appartement. Ceci nous conduit souvent, dans le cadre d’une acquisition d’un logement ancien à des pièces plus agréables en dimensions.
  • Une fiscalité locale plus faible : Il existe une incidence dans le calcul de la fiscalité locale en fonction du type du logement. Le logement ancien, aux critères comparables, générera la plus part du temps une fiscalité moindre que celui neuf.
  • Un plus grand choix d’emplacements : Les opérations immobilières neuves sont beaucoup plus rares que les immeubles anciens existants. Quand on sait que la localisation d’un logement est un autre élément déterminant un bon placement locatif, il est donc plus facile de trouver un bien immobilier ancien dans un quartier déterminé.

Grâce à cette énumération exhaustive, il est facile de se rendre compte qu’il existe des atouts autant dans le neuf que dans l’ancien pour vous permettre de réaliser un bon placement patrimonial.

Il est donc réducteur de penser qu’un investissement locatif idéal doit passer uniquement par une acquisition d’un logement neuf ou bien ancien.

En effet, la combinaison entre du neuf et de l’ancien, est une excellente solution pour booster votre investissement locatif.

Grâce au neuf vous allez pouvoir exploiter les énormes avantages des Lois de défiscalisations qui vont vous permettre de bénéficier d’importantes réductions fiscales. Vous pourrez également espérer ne pas avoir de grosses dépenses d’entretien durant au moins une bonne dizaine d’années.

L’ancien quand à lui pourra vous permettre d’obtenir un meilleur prix d’acquisition dans un excellent quartier favorable pour la location. Lorsqu’on parle investissement, nous avons tous tendance à ne pas se soucier du potentiel de revente du bien, alors que cette donnée est elle même fondamentale pour asseoir un bon placement. L’ancien offrira très souvent un potentiel de plus valus plus important  que le neuf en cas de revente.

Alors raisonnez large, commencez par l’investissement neuf par exemple car les possibilités de défiscalisations sont très intéressantes actuellement. Ne laissez pas passer l’opportunité ! Nous pouvons vous aider à choisir l’investissement et le montage qui vous conviendra le mieux.

Ensuite, vous pourrez rechercher, dans un quartier à fort potentiel locatif, le logement ancien qui sera complémentaire de votre investissement locatifs et qui viendra le renforcer. Nous pourrons également vous aidez à faire le meilleur choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée